AWD, FWD, or RWD—Which Is Best, and Which Should You Buy?

AWD, FWD, or RWD—Which Is Best, and Which Should You Buy?

Pardonnez-nous de nous engager dans la maïeutique dès le départ – faire comme le philosophe grec Socrate l’a fait en répondant à une question par d’autres questions – mais c’est ainsi que tout cela se passe. Il n’y a pas de réponse unique pour tout le monde. La sagesse ne peut pas être enseignée, seulement apprise. Donc, si votre question urgente concerne les chaînes cinématiques du véhicule et si la traction intégrale (AWD), la traction avant (FWD) ou la traction arrière (RWD) est la meilleure, nous vous suggérons d’abord de regarder au fond et de demander vous-même quelques questions supplémentaires. Tout d’abord, recherchez-vous simplement un appareil de transport qui promet la plus grande sécurité, économie et praticité? Êtes-vous un passionné de conduite qui trouve le plaisir de conduire et cherche à créer un lien émotionnel avec son véhicule? Que pensez-vous du tout-terrain, ou de l’acquisition et de l’entretien d’un deuxième jeu de pneus et éventuellement de roues sur lesquels les monter?

Nous posons ces derniers pour ne pas être philosophiques pour l’amour de la philosophie. La plupart des gens examinent le choix entre la traction avant, arrière et la traction intégrale à travers l’objectif des rencontres probables avec la météo. La propulsion arrière est considérée comme le choix des passionnés, car la conduite des roues arrière laisse les roues avant complètement libres de se concentrer sur la direction, envoyant plus de cette merveilleuse «sensation de route» au volant. La transmission intégrale gagne en popularité aux côtés des multisegments et des SUV, en tant que choix «sécurisé» pour les acheteurs qui voient la pluie et la neige une partie ou la majeure partie de l’année (ou qui font du tout-terrain) et qui souhaitent bénéficier de la traction supplémentaire offerte par la traction intégrale, bien que nous devrait vous rappeler qu’il ajoute du poids et n’aide pas le véhicule à diriger ou à freiner sur des surfaces glissantes. La traction avant est le choix judicieux des chaussures, car avec presque tous les véhicules qui montent leur moteur sur les roues avant, ce poids contribue à la traction lors de la conduite des roues avant, mais les véhicules lourds à l’avant ne se comportent pas aussi bien. La vérité est que n’importe quel système de propulsion est utilisable dans presque tous les temps, à la fois parce que les véhicules modernes sont équipés de systèmes de contrôle de traction intelligents et que même les acheteurs les plus intelligents peuvent choisir la configuration de propulsion qu’ils veulent (par exemple, propulsion arrière!) Et acheter simplement des pneus d’hiver pour traiter. avec de la neige et autres quand les saisons changent. Donc, le choix vous appartient, mais commençons par quelques notions de base et discutons de la façon dont ces choix de transmission s’alignent.

Quelle est la différence entre AWD, FWD et RWD?

Ces acronymes désignent l’endroit où la puissance motrice du moteur atteint la route — via toutes les roues (AWD), les roues avant (FWD) ou les roues arrière (RWD). La première voiture au monde était à traction avant. Le 1769 Cugnot Le Fardier, un engin à vapeur à trois roues qui pouvait remorquer 5 tonnes à 2 mi / h, à condition qu’il puisse obtenir une traction suffisante avec sa seule roue avant en bois gainée d’acier. Il manquait de freins et il était diaboliquement difficile à diriger, le groupe motopropulseur étant solidaire de la seule roue avant pivotante, il n’est donc pas surprenant que la plupart des prochaines tentatives de mobilité automatisée aient découplé les fonctions de conduite et de direction en utilisant la traction arrière. . Un ingénieur britannique nommé Bramah Joseph Diplock a imaginé la traction intégrale (plus quatre roues directrices) en 1893 pour un moteur de traction, et Ferdinand Porsche a conçu la première «voiture» à traction intégrale, l’hybride Loehner Porsche à essence électrique en 1899. Une note de sémantique sur 4WD (quatre roues motrices) par rapport à AWD – ils signifient essentiellement la même chose (au moins pour les véhicules à quatre roues), mais dans le langage moderne MotorTrend utilise 4 roues motrices pour désigner les systèmes les plus axés sur le tout-terrain, qui incluent des rapports à bas et haut de gamme pour une montée précise sur un terrain accidenté, tandis que la traction intégrale décrit des systèmes à quatre roues motrices à prise permanente qui peuvent être laissés allumés même lorsque vous conduisez en haute vitesse. surfaces de traction telles que la chaussée.

Entre FWD, RWD et AWD, quel est le plus économe en carburant?

Les moteurs génèrent de l’énergie de rotation. Plus l’énergie doit voyager loin et plus elle doit changer de direction avant de faire tourner les roues, moins le système est efficace. Ainsi, la transmission la plus efficace en théorie est un moteur transversal (perpendiculaire à la direction de la marche) situé juste à côté de l’essieu qu’il alimente. Cela signifie qu’une configuration FWD à moteur avant ou à propulsion arrière à moteur arrière est la plus efficace. Les arbres reliant le moteur à un essieu à l’extrémité opposée de la voiture ajoutent une masse inefficace et une inertie de rotation, et les engrenages coniques ou à vis sans fin nécessaires pour rediriger cette énergie de rotation à 90 degrés introduisent d’autres inefficacités. La traction intégrale ne peut jamais être aussi efficace que la traction avant ou la traction intégrale avec un moteur à combustion interne traditionnel. Les systèmes AWD qui intègrent un moteur électrique à chaque essieu, comme dans le Tesla Model Y électrique, ou des exceptions notables Toyota RAV4 Prime hybride rechargeable.

Quel est le plus économe en espace: FWD, RWD ou AWD?

Là encore, un moteur transversal blotti contre l’essieu moteur est le plus efficace en termes d’espace. Sir Alec Issigonis a prouvé ce point avec la Mini d’origine (moteur avant / FWD), et des voitures comme la Smart ForTwo et la Renault Twingo d’aujourd’hui offrent le contrepoint pour une disposition à moteur arrière / RWD. En l’absence d’arbres, de transmissions ou d’autres éléments pénétrant dans la cabine, les planchers de ces véhicules peuvent être plats et la majeure partie de la longueur du véhicule peut être consacrée au transport de personnes et d’objets.

Lequel offre la meilleure traction: FWD, RWD ou AWD?

La traction accélérative potentielle d’un véhicule peut être calculée en multipliant le coefficient de frottement total entre le ou les pneus entraînés et la surface de la route par la masse instantanée appuyant sur ces pneus entraînés. De toute évidence, la seule façon de faire fonctionner 100% du poids du véhicule pour cette équation est de conduire les quatre roues, donc la traction intégrale détient un avantage inhérent à la traction accélérative (notez que pour le freinage, elle ajoute simplement une masse et une inertie inutiles – quelque chose à gardez à l’esprit quand vous voyez même des véhicules 4WD ou AWD dans le fossé après une tempête de neige).

Mettre en porte-à-faux le moteur à l’avant d’un essieu FWD ou à l’arrière d’un essieu RWD, c’est comme mettre un gros enfant sur une bascule – cela ajoute du poids à l’essieu moteur et le soustrait de l’essieu non entraîné. C’est bon pour la traction lors du démarrage en ligne droite. C’est moins bon pour la maniabilité dynamique, où ce déséquilibre de poids peut entraîner un sous-virage ou un survirage lors de virages agressifs dans des situations de faible traction. Nous devons également nous rappeler que la majeure partie du poids d’un véhicule est positionnée plus haut que les essieux, donc lorsque nous accélérons vers l’avant, le centre de masse se déplace vers l’arrière, ajoutant momentanément à la charge sur l’essieu arrière. Pour cette raison, la localisation du moteur à proximité ou à l’arrière du véhicule améliore encore la traction disponible pour un véhicule RWD.

Remarque: c’est ici qu’intervient notre précédente question sur les pneus. Parce qu’un pneu d’hiver approprié peut plus que doubler le coefficient de frottement par temps froid par rapport à un pneu toutes saisons standard, un véhicule à traction intégrale ou à moteur central ou arrière avec des pneus d’hiver peut facilement suraccélérer un véhicule à traction intégrale sur tous les modèles. pneus saison dans la neige ou sur des surfaces glissantes. Naturellement, la combinaison de la traction intégrale et des pneus d’hiver est la solution de traction ultime. Mais rappelez-vous que lors du freinage ou des virages, le matériel de traction intégrale ne fait qu’ajouter de la masse, de sorte que la sécurité hivernale ultime d’un véhicule à traction intégrale sur pneus d’hiver pourrait facilement éclipser celle d’une voiture à traction intégrale. Si vous pouvez modifier le coût d’un jeu de pneus supplémentaire et vivre dans un endroit où les conditions météorologiques hivernales sont importantes, nous vous recommandons fortement d’envisager le caoutchouc d’hiver.

Quel est le plus sûr: FWD, RWD ou AWD?

Franchement, le ou les essieux moteurs ont peu à voir avec la sécurité passive, bien que dans des conditions glissantes, la rupture de la traction sous puissance avec traction avant a tendance à entraîner un sous-virage tandis que la rupture de traction avec la traction intégrale peut provoquer un survirage. Parmi ces options, le sous-virage est généralement considéré comme “plus sûr” ou du moins plus bénin, étant donné la façon dont vous glisseriez vers l’avant dans le sens du déplacement, pas sur le côté ou peut-être vers l’arrière comme avec le survirage. Un système AWD pourrait briser la traction sur l’un ou l’autre des essieux, selon sa conception.

Le fait de placer le moteur dans la zone de déformation devant les passagers peut offrir une protection supplémentaire, mais une ingénierie et une science des matériaux avisées rendent les voitures modernes à moteur central et arrière tout aussi résistantes aux chocs que celles à moteur avant. En ce qui concerne l’amélioration de la capacité du conducteur à éviter activement un accident en sortant d’une situation dangereuse, un équilibre de poids neutre et un faible moment d’inertie polaire sont importants, de sorte que l’on pourrait argumenter qu’un véhicule à propulsion ou à traction intégrale à moteur central s’arrête. comme “le plus sûr”.

Qui gère mieux: FWD, RWD ou AWD?

Nous pouvons recommander de merveilleuses voitures de conduite avec chacun des groupes motopropulseurs ci-dessus, mais les ponts d’ingénierie et de conduite amusants sont empilés contre FWD. Blâmez le «cercle de friction». Parce que chaque pneu n’a qu’une force de friction à répartir (coefficient de friction multiplié par la masse), chaque bit de force d’accélération longitudinale qu’il génère se fait au détriment de la force qui peut être appliquée latéralement pour tourner. Cela signifie que sortir d’un virage est beaucoup moins satisfaisant dans un véhicule FWD. Les mêmes plateaux sont donc intrinsèquement empilés en faveur des véhicules RWD et AWD qui polarisent plus de couple vers l’arrière. Bien sûr, alors que la puissance et le couple totaux du moteur augmentent à un point qui menace de submerger deux pneus, la traction intégrale devient nécessaire pour réduire la puissance en toute sécurité ou plus proprement à la sortie des virages.

Qu’est-ce qui accélère le mieux: FWD, RWD ou AWD?

Comme indiqué ci-dessus, seuls les véhicules à traction intégrale peuvent tirer pleinement parti de chaque once de masse à bord pour générer un frottement accélérateur. Mais rappelez-vous que la masse, la friction et l’inertie de rotation sont tous des ennemis inhérents à l’accélération et que les systèmes AWD en ajoutent beaucoup. Ainsi, tout comme dans l’exemple de traction hivernale ci-dessus, il est fort probable que, du moins pour les véhicules de moins de 400 à 500 chevaux, le montage d’un ensemble de slicks de traînée ou de pneus d’été secs optimisés pour la traction sur un véhicule à traction intégrale pourrait lui permettre de sortir facilement -draguez un véhicule à traction intégrale similaire sur des pneus toutes saisons.

Donc, pour récapituler, les avantages et les inconvénients de FWD:

Avantages: Extrêmement efficace en termes de coût, de masse, d’espace et de consommation de carburant avec le moteur situé à proximité des roues motrices et sans inertie de rotation excessive ou frottement des arbres de transmission; la localisation du poids du groupe motopropulseur sur les roues motrices est bonne pour la traction; un sous-virage plus sûr est plus probable dans les scénarios de perte de traction à la mise sous tension; localiser la masse du moteur devant l’habitacle pourrait améliorer la sécurité en cas de collision.

Les inconvénients: Les pneus chargés d’accélération ont moins de friction disponible pour les virages et peuvent s’user plus rapidement; le biais du poids avant réduit la réactivité de la maniabilité

Avantages et inconvénients de RWD:

Avantages: Permettre aux pneus avant de se spécialiser dans la direction tandis que les pneus arrière font la conduite améliore considérablement la sensation de direction et l’adhérence ultime dans les virages; (moteur central ou arrière): le poids du moteur sur les roues motrices et le transfert dynamique du poids vers l’arrière pendant l’accélération optimisent la traction accélératrice

Inconvénients (moteur avant): Réduction de la traction par mauvais temps par rapport à la traction avant et à la traction intégrale avec des pneus égaux et une propension au survirage; masse supplémentaire, coût, friction, inertie de rotation de l’arbre de transmission et de l’engrenage.

Avantages et inconvénients de la traction intégrale:

Avantages: Avantage inhérent à la traction dans toutes les conditions, en particulier lors de l’accélération dans les virages et lorsque la puissance du moteur approche ou dépasse un niveau qui peut submerger deux pneus entraînés.

Les inconvénients: Le coût, le poids, l’inertie de rotation et le frottement supplémentaires réduisent l’efficacité dans toutes les situations de conduite.

Content Protection by DMCA.com